Ou comment être pris pour des imbéciles

(pour ne pas dire des cons)
MyBrut. ­
Bonjour ,
aujourd’hui, on vous propose une petite compilation des macronades.
­ ­https://www.brut.media/fr/news/7-autres-phrases-chocs-d-emmanuel-macron-de5fffc8-ec46-4c5d-919d-7377eb13ee17
Emmanuel Macron "assume totalement" ses propos sur les non-vaccinés
­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­
Crédits : Andy Buchanan / Getty Images
­ Aujourd’hui, vous avez sûrement entendu Emmanuel Macron dire qu’il assumait totalement sa déclaration
« Les non-vaccinés, j’ai très envie de les emmerder, et on va continuer à le faire, jusqu’au bout. »
C’est rare d’entendre un homme politique s’exprimer comme ça, mais ce n’est pas la première fois qu’il sort une phrase polémique. Vous souvenez-vous de ces 5 autres ?
  1. « Une gare, c’est un lieu où l’on croise les gens qui réussissent et les gens qui ne sont rien. »
29 juin 2017, prononcée lors de l’inauguration d’un campus de start-up installé dans une ancienne gare.
  2. « La France n’est pas un pays réformable. Beaucoup ont essayé, ils n’ont pas réussi. Parce que les Français détestent les réformes. »
24 août 2017, devant la communauté française de Bucarest, lors d’un déplacement en Roumanie.
  3. « On met un pognon de dingue dans des minima sociaux, les gens, ils sont quand même pauvres. On ne s’en sort pas. »
13 juin 2018, lors d’un entretien informel avec ses conseillers diffusé sur Twitter par Sibeth Ndiaye, sa directrice de communication.
  4. « Hôtels, cafés, restaurants, je traverse la rue et je vous en trouve [du travail] !« 
16 septembre 2018, lors d’une rencontre avec des citoyens à l’occasion des journées du patrimoine et en réponse à un homme parlant de ses difficultés à trouver un emploi.
  5. « Nous sommes devenus une nation de 66 millions de procureurs. »
21 janvier 2021, à propos des critiques à l’encontre du gouvernement pour sa gestion de la pandémie de Covid-19.

Proposition de loi IVG : mobilisation urgente

Le Planning familial

FACEBOOK ou le site impossible

Depuis des mois notre page facebook ne marche pas,dès que nous nous connectons nous obtenons ceci:

pour ce qui est réessayer dans quelques minutes, çà fait des mois que durent ces minutes là!

Curieusement il est toujours possible de ce connecter pour partager un article que nous voulons vous faire suivre.

Chez FACEBOOK, ils paraissent particulièrement couillons car ils n’ont, semble-t-il, jamais réussi à faire la différence entre une entreprise et une association citoyenne simplement parce que nous avons une « page » facebook et non pas un « compte » facebook.

Cet article juste pour voir s’ils peuvent ouvrir les yeux ….En guise de réseau social ils ne semblent pas très doués!

Le parlement nous représente, il doit-être respecté!

Herve Saulignac@hsaulignac·