Gilets jaunes : révolte ou révolution des sans-cagnottes ?

Intéressantes similitudes.

Prenez le temps de lire l’article en entier, il est pertinent …

Même si le mouvement de masse a progressivement connu une certaine accalmie, les « Gilets jaunes » se sont rappelés au bon souvenir des Français – voire des Belges, en raison d’une relative contagion au-delà de l’Hexagone – à l’occasion du premier anniversaire de leur « révolution ».

« Révolution » n’est vraisemblablement pas, en effet, un terme totalement hors de propos, tant, avec un peu de recul, certaines similitudes peuvent être établies avec la vague qui déferla sur le Royaume de France à partir de 1789… un parallélisme qui, du reste, n’a pas non plus échappé à d’autres observateurs de la vie politique.
Lire la suite

Gilets jaunes : révolte ou révolution des sans-cagnottes ?

L’appel des 108 célébrités à Emmanuel Macron pour sauver l’hôpital

Tous les Citoyens que nous sommes se doivent de défendre l’Hôpital Public en dépit des impôts à payer. Qui peut dire « je n’en aurai pas besoin !  » Refusons la financiarisation des services publiques et de toute la société.

Signons la pétition de Marie Desplechin sur change.org
pour sauver l’hôpital

108 personnalités vont aussi dans ce sens:
L’appel des 108 célébrités à Emmanuel Macron pour sauver l’hôpital
Des stars, qui ont été confrontées à l’hôpital, soutiennent des patients anonymes, excédés par les carences du système, et adressent une lettre ouverte à Emmanuel Macron pour lui demander un plan d’urgence.

 

http://www.leparisien.fr/societe/l-appel-des-108-celebrites-a-emmanuel-macron-pour-sauver-l-hopital-01-10-2019-8164143.php

«Libérons notre pouvoir citoyen!» Une invitation de

L’Assemblée citoyenne centre Eyrieux
avec Eyrieux Solidarité, l’AIL, La Belle Démocratie
et la commune de Saint Sauveur de Montagut.

Dossier_de_presse 11 2019 la belle démocratie

Gauche, Droite, concepts démodés … Altruisme … humanisme … ???

DE JACQUES ATTALI

« Aujourd’hui, ce clivage se complexifie encore : Faut-il ranger parmi les conservateurs ceux qui veulent protéger la nature ? Faut-il ranger parmi les partisans du changement ceux qui veulent encourager et accepter toutes les innovations technologiques et industrielles ? Cela classerait à droite les partis écologistes et à gauche les tenants de l’économie libérale. »

3Faut-il vraiment classer à droite les partisans de la défense des territoires ruraux, et à gauche les défenseurs des grandes villes ? Faut-il nécessairement classer à droite ceux qui défendent une identité nationale et à gauche ceux qui veulent s’ouvrir au monde ? La laïcité, qui est au cœur de l’identité française, n’est-elle pas une conquête de la gauche ? Et l’ouverture au monde n’est-elle pas une idée des tenants de l’économie de marché, qu’on classerait plutôt à droite ? Enfin, un gouvernement autoritaire est-il nécessairement plus de droite que de gauche ? »

« il me semble qu’il faut établir une nouvelle distinction, entre ceux qui pensent qu’il ne faut s’occuper que de soi, et ceux pour qui la meilleure façon de s’en occuper est de prendre soin des autres. Entre égoïsme et altruisme. L’un et l’autre parfaitement respectables. L’un et l’autre privilégiant des valeurs différentes. L’un et l’autre pouvant déraper dans d’insupportables caricatures. »

« L’altruisme l’emportera s’il peut convaincre qu’il est aussi la forme la plus intelligente, la plus efficace de l’égoïsme ; et que, par exemple, c’est en aidant les territoires ruraux qu’on défendra le mieux les urbains ; que c’est en aidant au développement de l’Afrique qu’on protégera au mieux les intérêts des Européens et que c’est en défendant les générations futures qu’on préparera le mieux notre propre à venir. »

Un très intéressant édito de:


A lire dans son intégralité

http://www.attali.com/societe/gauche-droite-des-concepts-demodes/

 

Gauche Radicale et France Insoumise : « Choisis ton camp, camarade ! »

« Choisis ton camp, camarade » !

Voila comment Sauvons l’Europe interpelle la Gauche Radicale aujourd’hui :
est-ce qu’elle va:
– laisser le PPE au pouvoir,
– se rapprocher du Rassemblement national pour préconiser une rupture catastrophique avec les traités européens
– OU tenter l’exercice compliqué du pouvoir avec d’autres groupes parlementaires attentifs aux enjeux sociaux et environnementaux ?
Evidemment, cette question vaut au niveau national.
Est-ce que la France insoumise acceptera de mettre dans l’eau dans le vin de son opposition à l’Europe pour tenter un rapprochement avec les autres partis de Gauche ?

suivre ce lien pour l’ Article complet de Sauvons l’Europe

Gauche Radicale et France Insoumise : « Choisis ton camp, camarade ! »