Elections municipales de mars 2014

En cette période pré électorale, nous découvrons dans les journaux locaux les différents candidats qui pour la plupart nous présentent leur liste. Cette semaine, monsieur Jacques Chabal maire du Cheylard qui brigue un cinquième mandat,  répond aux questions du journaliste de l’hebdo de l’Ardèche. Il explique qu ‘il a la même foi qu’en 1989 soit 25 ans plus tôt.

Nous parlons là d’un temps que les moins de 25 ans ne peuvent pas connaître! Ceux qui ont largement dépassé le quart de siècle ont peut être encore en mémoire certaines motivations qui poussaient le candidat Jacques Chabal 38 ans à briguer le poste de premier magistrat de la ville, parmi elles, le changement! il fallait que ça change le maire d’alors, Monsieur Donnadieu était là de puis 24 ans et sans doute avait-il fait son temps. Pas très élégant mais fort juste comme raisonnement.

Et en 2014? Point d’usure! le changement n’est plus nécessaire!

Une équipe renouvelée au tiers, il ne reste que deux tiers d’anciens… Ce sera donc la continuité après le changement…de mandature.

Monsieur Chabal déclare que contrairement à ce qui se dit, il travaille en équipe. Il travaille en équipe, mais il est seul pour répondre au journaliste . Dans la plupart des communes de Val’Eyrieux, les candidats ont posé avec leurs colistiers dont les noms figuraient dans l’article. Au Cheylard, il y a des hommes et des femmes autour du chef qui vont composer une équipe hors du commun sans doute, comme l’était celle de l’ancienne communauté de communes du pays du Cheylard (dixit Mr Chabal), autour ou derrière le chef? c’est là toute la différence.

Quand à la question du cumul des mandats, Monsieur Chabal fait le distingo entre « mandat » et « fonction ». Il déclare n’avoir comme mandat que celui de maire et de conseiller général, le reste étant des fonctions. Je me suis donc plongé dans les définitions de ces deux mots qui sont effectivement pleines de subtilité.

Un fonction étant l’exercice d’un emploi ou d’une charge et le mandat étant la fonction d’un membre élu.

Ce que nous savons, c’est qu’il y a des personnes nommées pour occuper certaines fonctions et d’autres élues. Le maire est élu, le conseiller général est élu, le président de la communauté de communes est élu, le président du SMEOV (Syndicat Mixte Eyrieux Ouvèze Vernoux) est élu. Monsieur Chabal est donc élu pour occuper certaines fonctions.

Je laisse les citoyens méditer sur ces nuances.

Une réflexion au sujet de « Elections municipales de mars 2014 »

  1. Je ne vais pas jouer les Martin Luter King en disant « j’ai fait un rêve», simplement en faisant appel à ma mémoire, un candidat à l’élection municipale de 1989 disait : « 24 ans de Donnadieu ça suffit », « il faut savoir passer la main », « il y a une usure du pouvoir », vous voyez peut être de qui je parle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s