JACQUES CHABAL SERAIT-IL EN TRAIN DE MUER ?

Si nous reprenons ses paroles telles que les rapportent les journalistes du dauphiné libéré du 06/09 et de l’Hebdo de l’Ardèche le 11/09, Jacques Chabal reprend sa liberté de parole pour exprimer sa propre pensée.

– Liberté de parole et de pensée.
Un des moteurs de Boutières citoyennes!

 – Fini la politique politicienne partisane pour une réflexion et un rôle politique afin de se poser les vraies questions et proposer aux Ardéchois des idées fortes pour construire l’avenir.
On se croirait dans un article de Boutières citoyennes!

– Il faut, dit-il, se rapprocher des citoyens qui s’éloignent des décideurs mêmes locaux.
Là aussi, mis à part que ce sont les décideurs qui s’éloignent des citoyens (la différence n’est pas anodine ),  nous avons l’impression de nous entendre!
Par contre,  dans les actes? par exemple: dans quelles commissions de Val’Eyrieux sont représentés les 634 citoyens qui ont voté pour l’opposition à Jacques Chabal ? Mais c’est surement un malentendu qui sera très vite réglé…et nous verrons bientôt  ceux-ci travailler avec les autres dans différentes commissions!

– Changer la structure administrative: suppression des conseils généraux et des sous-préfectures en faveur de structures souples proches du citoyen comme les communes et communautés de communes.
Oui plus proches des citoyens sont les communautés de communes, mais seulement si elles leurs font part des projets dès leur genèse!

– La crise démocratique est très profonde, on peut y remédier même si çà fera mal à quelques petites baronnies, soit on demande au peuple de subir soit on cherche des solutions ensemble.
Nous ne pourrions pas moins dire, mais le baron du Cheylard et des Boutières est-il vraiment prêt à muer, en humble force de proposition, en oreille attentive aux besoins et rêves du peuple, en animateur d’équipes multiples et variées ouvertes à tous ceux que çà intéresse même s’il doit abandonner le super prétexte de la soit-disant nécessaire urgence justifiant la prise de décision directe.

– Nouveau plan d’industrialisation, désenclavement routier, métropole lyonnaise ruralicide (toutes les métropoles par définition), …
Oui, 3 fois oui, tout ceci mérite que tout le monde réinvestisse le débat politique et économique, que s’organisent les controverses et se dégagent les accords nécessaires pour choisir ensemble la même direction.

 

Alors Jacques Chabal en train de muer? Nous verrons rapidement quelle est la part de parlotte en l’air et celle du réel mouvement politique vers le citoyen, la participation de tous, la sincérité politique et philosophique…,
quelle sera sa position face à son premier vice-président de Val’Eyrieux, qui lui dit dans l’hebdo du 21/08  » la suppression du conseil général…ne peut s’envisager dans des départements ruraux comme l’Ardèche » Jacques Chabal et ses amis vont-ils voter pour lui dimanche?
Voilà un clivage entre eux mais est-ce stérile comme le dit M. Weiss? Bien sûr que non!
C’est bien parce qu’il y a des clivages qu’il y a discussions et avancées de la pensée sinon pas une oreille ne dépasse et le troupeau peut se jeter de la falaise, comme on le voit bien en matière économique ou une seule pensée économique a droit de cité. Ainsi quand Jacques Chabal se targue d’une bonne gestion il ne lui vient même pas à l’idée que la gestion de ces 25 dernières années était peut être nulle si on regarde d’un autre point de vue économique et compte tenu du résultat de désindustrialisation (comme nous l’avons déjà dit plus de 1000 postes perdus). Et qu’on ne nous dise pas qu’on n’y peut rien car les vues économiques sont politiques (par exemple ne peut-on pas interdire la spéculation comme çà c’est fait précédemment? Est-il économiquement et politiquement acceptable qu’un ordinateur spécule pour quelqu’un à une rapidité de moins d’une seconde).

Donc OUI à la citoyenneté et à la politique.
Oui  « Chiche » prenons au mot les déclarations de Jacques Chabal et regardons son action, vis à vis de ce discours, au SMEOV dans le cadre du SCOT, de la candidature FEDER, du CDDRA Valdac qui va devenir centre Ardèche, de son CLD, à Val’Eyrieux  et dans sa commune et bien sûr au conseil général.

Mue ou pas Mue, mue ou déguisement ?????? nous ne tarderons pas à le savoir.

François Ponce
vice-président de Boutières citoyennes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s