Les résultats des élections municipales et communautaires, dans les 29 communes de Val’Eyrieux

Et bien voilà c’est presque terminé
Alors quels résultats ?
tous les résultats,lien ->:tr1élections municipales et communautaires 15 03 20

Que peut-on noter ?:
– Pour 24 communes le premier tour a permis d’élire un candidat sur tous les sièges à pouvoir.C’est donc terminé pour celles-ci.
– Reste à compléter 5 communes: Albon pour 1 siège, Arcens pour 3, Le Chambon pour 1, St André en Vivarais pour 3, St Barthélemy pour 8 sur 11.(aux dernières nouvelles le 21/06)
– Sur les 29 communes 26 ont eu d’une bonne à très bonne participation, de 54.24% des inscrits pour St Jean Roure à 97.47% pour le Chambon
– Par contre les 3 plus grosses communes marquent un net déficit de représentation dû à une participation très faible (surement liée aux listes uniques représentatives d’une minorité):
Le Cheylard, 2952 habitants,
884 votants pour 2446 inscrits soit 36.14%, la liste Jacques Chabal (seule liste) obtient 724 voix  soit 29.59% des inscrits (24.53% de la population)
   St Agrève,2353 habitants, 787 votants pour 1981 inscrits soit 39.73%, la liste Michel Villemagne (seule liste) obtient 678 voix, soit 34.22% des inscrits (28.82% de la population)
   St Martin de Valamas,1115 habitants, 455 votants pour 942 inscrits soit 48.30% , la liste Yves Le Bon (seule liste) obtient 303 voix  soit 32.16% des inscrits (27.17% de la population)

 

Les élections à et en Val’Eyrieux ……, QUI? et Pourquoi?

TOUS LES CANDIDATS DANS TOUTES LES COMMUNES DE VAL’EYRIEUX
LA POPULATION DE CHAQUE COMMUNE
ET LEUR NOMBRE DE SIEGES A POURVOIR

( cliquer sur le lien ci-dessus,à partir de la page 5 les 29 communes par ordre alphabétique)

Il est bien temps de parler de ces élections  que l’ont dit municipales
mais qui sont aussi,
pour les principales compétences qui permettent de projeter l’avenir de notre territoire, Les élections à la communauté de commune Val’Eyrieux.

Ces compétences présidées actuellement par Jacques Chabal, et exprimées dans chaque vice-présidence:
Délégations transversales, statuts-compétences-intérêt communautaire élu référent Syndicat Mixte Eyrieux Ouvèze Vernoux et de l’aménagement numérique
vice-président actuel Maurice Weiss
L’eau, l’assainissement, les travaux et la voirie
vice-président actuel Raymond Fayard
L’action sociale et de l’enfance-jeunesse
vice-président actuel Thierry Girod
Administration générale et communication
vice-présidente actuelle Monique Pinet
Finances
vice-président actuel Michel Villemagne
Culture
vice-président actuel Jean-Marie Foutry
Tourisme
vice-présidente actuelle Catherine Faure
Economie
vice-président actuel René Julien
Sport et vie associative
vice-président actuel Roger Perrin
Développement durable et aménagement de l’espace
vice-président actuel Frédéric Picard
Ceci pour un budget primitif 2019 de:

                                              10 552 789.14 € en fonctionnement et
                                           5 202 678.00 € en investissement
Total 15 755 467.14 €

 Si l’on compare aux budgets de la plus part des communes,pas besoin d’un dessin pour comprendre ou se bâti l’avenir du territoire de Val’Eyrieux, Notre Territoire! de 12640 habitants, ce qui n’est déjà pas bien gros dans le cadre actuel de notre société.

 

Demandons, à nos 436 candidats aux 339 sièges de conseillers municipaux, qui vont-ils mettre
conseillers communautaires,
 aux 51 sièges de conseillers communautaires
(hors mis des 27 désignés candidats, pour 22 sièges, dans les trois listes bloquées des communes de plus de 1000 ha),
Qui vont-ils mettre à la tête de notre communauté et pourquoi faire??.

Une double question nous a été posée ce jour :

Bonjour, cette année
votre association soutien des candidatures municipales pour les élections?
Une seconde liste sera présente sur le Cheylard?

C’est avec plaisir que nous pourrons ouvrir cette période électorale avec cette question
et que nous vous invitons, vous tous, citoyens des Boutières, et au-delà,
à nous et vous, questionner.

Il semblerait qu’au Cheylard pour le moment les choses soient très discrètes.
Jacques Chabal a déclaré qu’il se représentait.
Quant à une deuxième liste, on peut penser qu’il n’y en a pas, car à cette date une possible deuxième liste serait déjà en campagne.
Pour nous « Boutières Citoyennes », il nous parait pertinent, de voir à travers ces élections qui nous allons mettre à la tête de la « Comcom » Val’Eyrieux qui a les principales compétences et moyens financiers pour orienter l’avenir des Boutières.
Et pour cela les 2 premières demandes que nous pourrions adresser à chaque liste de chaque commune seraient : qui mettrez vous délégué(e s) à la comcom. et pour quelles orientations. Une 3ème serait de demander si ces délégués voteraient à l’élection du bureau de Val’Eyrieux en fonction de ces choix ou en fonction d’autres choix à préciser.
C’est donc dans ce cadre que nous pourrions soutenir ou non des listes se présentant dans notre région, peut-être même au delà de Val’Eyrieux, ne pouvant être indifférents à des communes comme Mézilhac, Lachamp, St Martial, Borée, La Rochette, Vernoux, St Jean Chambre, beauvène, Chalencon, Marcols, Gluiras,

La Communauté de Communes Val’Eyrieux : un premier bilan après 5 ans de vie commune

Connaissez- vous Val’Eyrieux
la communauté de communes qui organise la vie de notre territoire commun?

« Les échos du Chiniac », Bulletin municipal de Saint-Agrève, a publié dans sa parution de Décembre 2018 un dossier de 6 pages qui apporte des réponses à nos interrogations et ouvre des perspectives.
Nous vous en avons surligner les passages les plus significatifs …
Nous voulons aussi préciser que la représentation des territoires au conseil de Val’Eyrieux est la suivante: Le cheylard 8 conseillers, St Agrève 7, St Martin de Valamas 4, St Perreville 2, Mariac 2, et 1 conseiller pour chacune des 24 autres communes.

echo_du_chiniac_dec_2018 -dossier Val’Eyrieux

JACQUES CHABAL SERAIT-IL EN TRAIN DE MUER ?

Si nous reprenons ses paroles telles que les rapportent les journalistes du dauphiné libéré du 06/09 et de l’Hebdo de l’Ardèche le 11/09, Jacques Chabal reprend sa liberté de parole pour exprimer sa propre pensée.

– Liberté de parole et de pensée.
Un des moteurs de Boutières citoyennes!

 – Fini la politique politicienne partisane pour une réflexion et un rôle politique afin de se poser les vraies questions et proposer aux Ardéchois des idées fortes pour construire l’avenir.
On se croirait dans un article de Boutières citoyennes!

– Il faut, dit-il, se rapprocher des citoyens qui s’éloignent des décideurs mêmes locaux.
Là aussi, mis à part que ce sont les décideurs qui s’éloignent des citoyens (la différence n’est pas anodine ),  nous avons l’impression de nous entendre!
Par contre,  dans les actes? par exemple: dans quelles commissions de Val’Eyrieux sont représentés les 634 citoyens qui ont voté pour l’opposition à Jacques Chabal ? Mais c’est surement un malentendu qui sera très vite réglé…et nous verrons bientôt  ceux-ci travailler avec les autres dans différentes commissions!

– Changer la structure administrative: suppression des conseils généraux et des sous-préfectures en faveur de structures souples proches du citoyen comme les communes et communautés de communes.
Oui plus proches des citoyens sont les communautés de communes, mais seulement si elles leurs font part des projets dès leur genèse!

– La crise démocratique est très profonde, on peut y remédier même si çà fera mal à quelques petites baronnies, soit on demande au peuple de subir soit on cherche des solutions ensemble.
Nous ne pourrions pas moins dire, mais le baron du Cheylard et des Boutières est-il vraiment prêt à muer, en humble force de proposition, en oreille attentive aux besoins et rêves du peuple, en animateur d’équipes multiples et variées ouvertes à tous ceux que çà intéresse même s’il doit abandonner le super prétexte de la soit-disant nécessaire urgence justifiant la prise de décision directe.

– Nouveau plan d’industrialisation, désenclavement routier, métropole lyonnaise ruralicide (toutes les métropoles par définition), …
Oui, 3 fois oui, tout ceci mérite que tout le monde réinvestisse le débat politique et économique, que s’organisent les controverses et se dégagent les accords nécessaires pour choisir ensemble la même direction.

 

Alors Jacques Chabal en train de muer? Nous verrons rapidement quelle est la part de parlotte en l’air et celle du réel mouvement politique vers le citoyen, la participation de tous, la sincérité politique et philosophique…,
quelle sera sa position face à son premier vice-président de Val’Eyrieux, qui lui dit dans l’hebdo du 21/08  » la suppression du conseil général…ne peut s’envisager dans des départements ruraux comme l’Ardèche » Jacques Chabal et ses amis vont-ils voter pour lui dimanche?
Voilà un clivage entre eux mais est-ce stérile comme le dit M. Weiss? Bien sûr que non!
C’est bien parce qu’il y a des clivages qu’il y a discussions et avancées de la pensée sinon pas une oreille ne dépasse et le troupeau peut se jeter de la falaise, comme on le voit bien en matière économique ou une seule pensée économique a droit de cité. Ainsi quand Jacques Chabal se targue d’une bonne gestion il ne lui vient même pas à l’idée que la gestion de ces 25 dernières années était peut être nulle si on regarde d’un autre point de vue économique et compte tenu du résultat de désindustrialisation (comme nous l’avons déjà dit plus de 1000 postes perdus). Et qu’on ne nous dise pas qu’on n’y peut rien car les vues économiques sont politiques (par exemple ne peut-on pas interdire la spéculation comme çà c’est fait précédemment? Est-il économiquement et politiquement acceptable qu’un ordinateur spécule pour quelqu’un à une rapidité de moins d’une seconde).

Donc OUI à la citoyenneté et à la politique.
Oui  « Chiche » prenons au mot les déclarations de Jacques Chabal et regardons son action, vis à vis de ce discours, au SMEOV dans le cadre du SCOT, de la candidature FEDER, du CDDRA Valdac qui va devenir centre Ardèche, de son CLD, à Val’Eyrieux  et dans sa commune et bien sûr au conseil général.

Mue ou pas Mue, mue ou déguisement ?????? nous ne tarderons pas à le savoir.

François Ponce
vice-président de Boutières citoyennes

VAL’Eyrieux

Voilà maintenant près de 2 mois que les élections sont passées, la mise en place des nouveaux élus est maintenant terminée, le bureau est opérationnel.
Nous constatons que conformément aux voeux des électeurs il y a quasiment pas de changement: mêmes ententes entre notables habitués et peu de changement dans la distribution des rôles sauf un bureau limité de 15 à 10.
Val’Eyrieux est en piste pour préparer, orienter notre avenir.
A ce jour sur le site de Val’Eyrieux nous trouvons la constitution du conseil et du bureau, les délégations dans les différentes autres EPCI dans les quelles est adhérente Val’Eyrieux mais absolument rien sur les projets en cours et sur la réflexion économique qui pourrait orienter notre territoire –  vers l’arrêt de sa descente économique comme nous pouvons pouvons la voir à travers près de 800 emplois disparus particulièrement sur Le Cheylard et St Martin de Valamas en quelques années – et même vers un redressement nous donnant l’espoir d’offrir leurs places à nos enfants qui souhaiteraient rester dans ce territoire.
Vaste réflexion fondamentale sur la pensée économique à mettre en oeuvre et sur les moyens de sa mise en place. Nous espérons que M. Julien qui est en charge, d’animer, de mener cette réflexion et de l’exécution des choix ainsi définis sera à la hauteur de la tâche et nous tiendra régulièrement informé des approches développées par la commission qu’il anime et par le bureau.
La pensée économique est d’évidence primordiale et transversale à presque toutes les autres vice-présidences qui sont:
1   – tourisme
2   – action sociale,  enfance-jeunesse
3   – administration générale et communication
4   – sports et vie associative
5   – eau, assainissement, travaux, voiries
6   – économie
7   – culture
8   – délégations transversales, statuts, compétences, intérêt communautaire, référent SMEOV, aménagement numérique
9   – finances
10 – développement durable, aménagement de l’espace
Nous serons donc attentifs à cette réflexion économique et espérons fortement que Val’Eyrieux saura tenir informer les citoyens de sa démarche, et même rêvons, les fera participer à la réflexion.

 

VAL’EYRIEUX ELECTIONS…

Jeudi 17 avril à 18 heures le nouveau conseil communautaire de Val’Eyrieux issu des derniéres élections se réunira en séance publique à la salle de la chapelle rue Saint Joseph au Cheylard.
Nous vous invitons à venir nombreux pour suivre les réflexions et décisions de nos nouveaux élus et montrer ainsi votre intérêt citoyen à notre communauté de Val’Eyrieux. C’est ce conseil qui est maintenant le véritable décisionnaire pour notre avenir économique, culturel et sportif, territorial etc; …
C’est à ce conseil que nous demanderons le plus de transparence possible de façon à ce que chaque citoyen puisse savoir ce qu’il en est dès la naissance d’un projet.
Et ce n’est pas gagné quand on voit qu’on ne trouve pas, à cette heure (lundi 14/04/2014 à 9h26), l’annonce de cette importante réunion publique sur le site de Val’Eyrieux! et encore moins son ordre du jour.Finalement elle a été mise dans la journée!
Nous devrions savoir qui est candidat aux divers postes de: président, vice-présidents, délégués dans les diverses commissions, syndicats, et autres organisations…  mais nous sommes malheureusement toujours des citoyens soigneusement gardés dans l’ignorance.