Départementales réunion publique au Cheylard

Ce jeudi 26 Le binôme de la majorité départementale accompagné d’Hervé Saulignac vous a rencontré suffisamment nombreux pour remplir totalement l’auditorium.

L’accent a été mis sur les points forts qui différencient les deux équipes.
Quelques points que nous avons entendus et relevés:
« Tout d’abord il est important de noter que Jacques Chabal candidat à cette élection départementale a déclaré en septembre dans un journal être pour la suppression des départements.
Pourquoi être candidat alors? quel est son intérêt? Le département serait-il un guichet où on irait chercher des subventions?

En Ardèche, le budget d’action sociale représente 44% du budget global et le 19 décembre 2014 lors de la séance de présentation de ce budget, pour la première fois, personne n’a demandé la parole. Ce budget qui est le premier budget du département n’intéresse-t-il personne?

Le plan » Boutières Plus » a été mis en place à l’initiative du département pas à celle de l’élu local qui ne souhaitait pas que son territoire soit mis en avant pour sa crise économique et donne ainsi une mauvaise image.

Maurice Weiss premier vice-président gère les finances du département et par une gestion rigoureuse permet une augmentation des investissements d’environ 6% sans augmentation des impôts. »

Patrick Bohle a lu une lettre de soutien au binôme Serre – Weiss, de la part de François Jacquart conseiller régional et secrétaire départemental du PCF

L’équipe qui se présente à vos suffrages est une équipe compétente et expérimentée.

La voici en quelques photos de cette réunion publique.

DSC_8057 DSC_8076-2DSC_8076 DSC_8075 DSC_8074 DSC_8071 DSC_8069 DSC_8063

Elections départementales deuxième tour

Les candidats que nous soutenons,
Laetitia Serre, Maurice Weiss, Sandrine Machado Valente et Michel Chantre
sont en tête du premier tour des départementales dans notre canton.

Il est nécessaire de confirmer leur élection au deuxième tour, d’autant que la majorité départementale dont ils sont d’importants vice-présidents se maintiendra probablement à la tête du département.

Mobilisez vous pour venir les soutenir.

Invitez vos connaissances, qui douteraient de leur maîtrise et capacités à gérer les dossiers de la politique départementale, à venir les rencontrer pour se forger une opinion en les interrogeant directement.

jeudi 26 mars à 20h30
à la salle de l’auditorium au Cheylard
en présence d’ Hervé Saulignac actuel président du département

Départementales: qui sont les favoris?

Pour réagir aux propos de l’Hebdo de l’Ardèche qui sous-titrait ce jeudi « Chabal-Loulier en favoris », sous prétexte que Jacques Chabal « connaît le territoire et les dossiers sur le bout des doigts ». Est-ce sous entendre que Laetitia Serre et Maurice Weiss et leurs suppléants Sandrine Machado Valente et Michel Chantre ne connaîtraient pas leur territoire et leurs dossiers?

Surprenant! non?

Sur une équipe de quatre (eux savent ce que travailler en équipe veut dire) trois sont conseillers généraux sortants et ont à leur actif à ce jour trois campagnes électorales et 12 à 5 ans de présence sur ces territoires et la quatrième qui depuis de très nombreuses années se consacre à la jeunesse dans la représentation des parents d’élèves des écoles et collèges publics en local et départemental.
Qui plus est, contrairement à d’autres, depuis plusieurs années ils se sont rendus totalement disponibles pour leurs mandats, ayant même suspendus pour Laetitia Serre et Maurice Weiss leur activité professionnelle à cet effet.

Quant à la connaissance des dossiers: – Maurice Weiss premier vice-président du département, chargé des finances, de l’administration générale, du développement des territoires, président de « l’association des maires et présidents de l’Ardèche », premier vice-président de Val’Eyrieux, maire de Saint Agrève, – Laetitia Serre vice-présidente du département chargée de la famille et de l’enfance, présidente de la communauté d’agglomération Privas centre Ardèche (41018 habitants), maire de Beauvène,                   – Michel Chantre vice-président du département chargé des bâtiments départementaux (construction rénovation des collèges par exemple…), président du CAUE,                         – Sandrine Machado Valente présidente départementale des parents d’élèves (environ 2400 adhérents, présidente des parents d’élèves de la cité scolaire du Cheylard (collège),
tous totalement disponibles à ces activités, cumulent de fait une connaissance des dossiers départementaux et locaux qu’on peut, sans risque de se tromper, traiter d’inégalée en Ardèche.

Pourquoi aller voter dimanche?

Tout simplement parce que c’est directement et concrètement dans notre quotidien que se traduisent les choix politiques
de nos conseillers départementaux.

A travers la solidarité, telle que l’aide sociale aux personnes âgées en EHPAD, c’est près de 28% de celles-ci qui faute de retraites suffisantes voient leur paiement complété par le département – l’aide au développement des crèches – la protection de l’enfance – la création d’un guichet unique pour faciliter  les démarches … etc.

A travers l’aide aux communes telles que celles accordées à hauteur de 30% pour les dégâts d’orage – la participation à 50% au déneigement – la création d’un service d’ingénierie – l’aide au maintien du dernier commerce … etc.

A travers les communications, telles que l’amélioration  et l’entretien des routes – la programmation d’un  plan d’investissement sur 2X5 ans pour amener la fibre optique chez chacun, après avoir déjà créé la structure d’ossature principale, ce qui est d’importance primordiale pour le maintien des populations sur notre territoire, le développement touristique, agricole et économique en général et pour l’ensemble des télécommunications devenues indispensables.
Les transports en communs tels que les bus qui permettent d’aller par exemple du Cheylard ou de St Agrève à Valence pour 3 Euros, alors que St Agrève – St Etienne c’est 5 fois plus car une politique départementale de la Haute Loire est différente.

A travers la rénovation des collèges, des casernes de pompiers, des centres du service des routes, du maintien déterminé de l’ensemble des services répartis sur le territoire Ardèchois.

Il y a aussi les aides au développement économique, à l’agriculture au tourisme, à la culture… etc.

Et tout ceci dans le cadre d’un choix politique fort d’équité des financements du Nord au Sud , de l’Est à l’Ouest du département.

Que l’on aime ou non l’action de M. Hollande, Mme. Lepen, M. Sarkosy, ou autres ce ne sont pas eux qui feront la politique du département, ce sont bien 2 des 6 candidats qui se présentent sur notre canton qui participeront et voteront les orientations budgétaires qui feront notre quotidien.

 Chacun de nous peut orienter en amont la politique départementale, puisque nous en avons le pouvoir, en choisissant par notre bulletin le binôme qui correspond au mieux  à  nos souhaits.

A vous de voir si ces services et structures, dont nous parlons et que porte le département, sont utiles voire nécessaires ou carrément inutiles, s’il en faut plus ou moins, en supprimer, en créer. Ce qui vous emmène aussi à la réflexion sur le niveau de la participation financière de chacun suivant ses moyens au pot commun, par l’impôt, et à son intérêt ou non.

Pour notre part comme nous l’avons déjà publié, nous soutenons et vous invitons à soutenir le binôme Leatitia Serre – Maurice Weiss qui forme avec Sandrine Machado Valente et Michel Chantre une équipe respectueuse de l’humanisme, de la participation citoyenne, de l’équité territoriale et qui de plus ce qui ne gâche rien, bien au contraire, est une équipe ultra compétente qui a fait ces preuves au sein de l’exécutif départemental, nous voyons le résultat de leurs actions tous les jours dans notre quotidien comme nous le disions ci-dessus.

Elections Départementales

Nous revoilà dans une période électorale phase des plus citoyenne qui est bien sûr des plus importante pour nous dans ce cadre départemental qui à travers  les compétences du conseil général nous touche directement comme avec les transports, les collèges, les aides aux communes,etc…..
Comme pour les élections précédentes nous soutenons les candidats les plus proches de nos idéaux de laïcité, de solidarité, de liberté, d’humanisme, de démocratie participative qui interroge, informe, réfléchit et construit avec les citoyens. Nous soutenons donc:

Leatitia Serre et Maurice Weiss

Pour s’assurer d’une véritable parité femmes/homme au conseil général, c’est dorénavant un binôme qui doit se présenter (pas un chef et une sous-chef) dans chaque canton. Ce qui a induit de revoir les cantons pour ne pas doubler le nombre de conseillers et a été fait sur des critères essentiellement de populations plus des ajustements géographiques.Canton du Cheylard (les communes en jaune sont celles de Val’Eyrieux, les autres de la capca agglo Privas centre Ardèche)

Dès aujourd’hui Leatitia Serre et Maurice Weiss nous invitent à nous rencontrer à Dornas puis à Accons et vous proposent des rencontres dans chacune des 46 communes concernées: calendrier de ces rencontres

Elections Départementales 2015
22 et 29 mars 2015

Accueil Départementales 2015 > ARDECHE (07) > canton de Le Cheylard

CANDIDATURES AU PREMIER TOUR

Binômes de candidats Nuances
M. Eric DUFOUR
Mme Rachel MALUGANI
BC-FN
M. Jacques CHABAL
Mme Sabine LOULIER
BC-UD
Mme Laetitia SERRE
M. Maurice WEISS
BC-UG